« Soutien aux populations les plus vulnérables » : voilà l’injonction du Comité Vigilance et Solidarité du diocèse !

Au niveau de notre paroisse Saint-Hermeland-sur-Loire, le Pôle Solidarité veille et informe :

St Herblain, Couëron, Indre comptent une douzaine de bidonvilles où survivent environ 150 familles « roms » dont de nombreux enfants,  des enfants, dans la promiscuité, la boue quand il pleut.

Comme dans les autres bidonvilles de l’agglomération, ces enfants ne peuvent pas bénéficier de « l’école à la maison » !

Imaginez les mesures de confinement, les mesures d’hygiène quand on n’a pas accès à l’eau, sauf celle de la borne incendie à 100 ou 200 m, quand on ne peut pas se payer les kits d’hygiène élémentaire (gel, mouchoirs à usage unique, thermomètres).

Imaginez ce qu’il advient quand l’aide alimentaire s’arrête brusquement…. Imaginez ce qui se passe quand on comprend difficilement le français, quand on est toujours sur le qui-vive par crainte des expulsions successives…

Les bénévoles qui les visitent et s’activent pour que leurs droits fondamentaux soient pris en compte et respectés, ces bénévoles sont très affectés et inquiets. Ils ne peuvent plus aller les rencontrer.

Vendredi 20, la Préfecture a réuni les différents partenaires concernés par ces questions : mairies, institutionnels, opérateurs, associations. Dès lundi 23, des mesures urgentes doivent être mises en œuvre par les mairies, premiers responsables sur leur territoire, en lien avec les autres intervenants.

Les associations Fraternité couëronnaise (Couëron) et SolRom (St Herblain) suivent de près ces directives et espèrent avoir les moyens de vérifier que tout cela se met en place.

Dans notre prière au Christ Seigneur, attentif aux plus fragiles, portons toutes ces personnes étrangères en plus grande difficulté aujourd’hui, portons aussi tous les intervenants des pouvoirs publics chargés du bien commun, portons tous ces bénévoles impuissants dans les circonstances actuelles.

Que le Seigneur guérisse en nous ce qui nous empêche de voir les autres avec son regard !

 

 

 

 

 

 

Ateliers Solidarité

Regards croisés sur la Fraternité

Samedi 10 novembre de 9h à 17h au Loquidy

S'inscire par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus de renseignements à la Maison Paroissiale (02 40 86 02 12)

 

 

L'agglomération Nantaise détient le triste record de bidonvilles en France !

Que savons-nous de ces migrants de l'Est vivant parmi nous dans des conditions si précaires ?

Comment nous, chrétiens sommes-nous touchés, questionnés, interpellés par cette réalité ?

Le comité Vigilance Solidarité du diocèse de Nantes nous propose d'échanger sur ce sujet :

le mercredi 21 mars de 20h à 22 h

dans les salles paroissiales de la Chabossière.